L’histoire Jampi

L’histoire de JAMPI s’écrit à Brest depuis trois générations. Cette chronique familiale reste d’abord et surtout une aventure humaine au pays des saveurs et du goût. Près d’un siècle d’une passion, sans relâche, au service de la pâtisserie, de la cuisine puis des glaces. Avec en fil rouge, cet esprit d’innovation et ce goût de l’excellence qui inspirèrent le fondateur et qui guident encore et toujours le développement de l’entreprise.

Tout a commencé en 1923, dans le centre-ville de Brest, où Camille LALLEMAND d’origine Champenoise, ouvre la première pâtisserie familiale. Ce dernier, en 1933, développe une activité de traiteur de réception dans le quartier de Kerguillo, à Bohars. Sa propriété, position stratégique idéale sur les Hauts de Penfeld, sera réquisitionnée par les troupes allemandes lors de la seconde guerre mondiale. Les bâtiments serviront de base à la marine allemande et seront intégralement détruits par un incendie en 1944. L’histoire se poursuit, la famille s’agrandit …

Trente-trois ans plus tard, son petit-fils Jean-Pierre, fils de Pierre LALLEMAND, reprend le flambeau sur le site de Bohars et crée la marque Jampi, son surnom d’étudiant.

En 1986, Jean-Pierre et son épouse Anne décident d’ouvrir une première boutique rue Jean Jaurès à Brest. Le succès fut immédiat, la gamme de crèmes glacées et sorbets séduit la clientèle. Une gamme d’entremets glacés se développe.

Dix ans plus tard, la boutique sera transférée à Kerguillo, le berceau de la fabrique JAMPI. En 1994, Jean-Pierre se lance un nouveau défi : la création d’une gamme de glaces biologiques. En parallèle, la fabrique se modernise et s’agrandit, une nouvelle surface de stockage et de conditionnement voit le jour.

Toujours soucieux d’innovation, Jampi soigne sa charte graphique et développe sa politique commerciale, avec en 2012 le lancement de son premier site marchand.

Aujourd’hui, l’ancienne ferme héberge la boutique de vente directe : un nouvel espace atypique et contemporain, dans le cadre verdoyant et calme de Kerguillo, où il fait bon prendre le temps de déguster un sorbet ou une crème glacée.